074

Quand mes enfants étaient petits, ils rentraient de l'école et me raconter leur journée. Spontanément ou pas... ils répondaient à mes questions et trouvaient normal que je m'intéresse à eux. Ils étaient heureux que je me souvienne de ce qu'ils avaient raconté les jours précédents. Leur vie hors de la maison était comme un feuilleton dont je suivais chaque épisode en attendant avec attention la fin de l'histoire. Tout le monde trouvait ça normal.

Mais comme dirait l'autre, ça c'était avant.

Maintenant que mes enfants sont ados, si je m'intéresse à leur journée et leur demande si ça va, si la journée a été bonne, si.... ils me regardent comme si j'avais des plumes et rétorquent : "Bein oui, pourquoi ?". Si je pousse l'intérêt jusqu'à poser des questions précises sur un cours qu'ils appréhendaient ou la fin d'une "histoire" avec un copain....ils font alors une tête ! LA grimace que je connais maintenant si bien et qui signifie : "De quoi tu te mêles ?"

Alors parfois, même si je crève d'envie de leur demander "ça va ?", je me tais et attends qu'ils parlent...Et là, ça ne rate jamais, j'entends "Si ça t'intéresse..." et ils racontent.

Les gars (et la fille), faut savoir ce que vous voulez, je dois m'intéresser ou ne pas m'intéresser à votre vie ?"