41dOB7KH-lL

Sullivan-©-Michael-LionstarWEB1

L'été dernier, j'avais commencé son précédent roman "Les débutantes" et l'avais rapidement fermé. L'histoire ne me tentait pas. Sans doute un petite caprice de ma part. Et puis, après notre voyage aux Etats-Unis, j'ai eu envie de retrouver l'est américain. Tel fut le cas avec Maine. Évidemmment !

L'auteur donne la parole aux femmes de cette famille. Alice, la grand-mère, têtue et peu aimable, Kathleen, une de ses filles, partie vivre à l'autre bout du pays pour mettre le maximum de distance entre elle et sa famille. Maggie, la petite fille de 30 ans qui aimerait avoir une vie un peu plus stable et sereine ! Et puis, il y a Ann-Marie, la belle-fille, dont le quotidien est réglé comme du papier à musique.

L'histoire de cette famille nous est racontée avec, au centre de l'intrigue, la maison de vacances, au bord de l'océan. Une maison en bois, telle qu'on la rêve !

Chaque chapitre donne la parole à une de ces 4 femmes. Les tensions, les rancoeurs, les préférences, et les mésententes, sans oublier les frustrations, et aussi les secrets, très présents dans ce livre : peu à peu le voile se lève sur cette famille...très classique, voire banale finalement.

Tellement classique que j'avais l'impression de lire ce que j'étais en train de vivre...dans notre maison familiale. Dans le sud de la France, notre bicoque est, chaque été, le théâtre de nos tensions familiales ! Inutile de vous dire que j'ai aujourd'hui du mal à avoir une opinion complètement neutre de ce roman.

Si je parvenais à prendre un peu de recul, je vous dirais : voici un roman d'été agréable à lire.